MAI 68

Au mois de Mai

Les bourgeons éclataient

Sur les usines le drapeau rouge flottait

Le printemps chassait l’hiver gaulliste

Il fleurissait des jonquilles dans les prés

Des barricades dans les rues

Du sang sur les pavés

Dans la campagne rôdait l’odeur de l’herbe

Et dans les rues celle du gaz lacrymogène

Il tombait des pétales dans les jardin

Et des grenades sur le macadam

Le temple des faux prophètes oscillait

La Bourse brûlait

Avec les actions de Péchiney

Hélas ! ce ne fut qu’un feu de paille

Et de quelques meules près des Mureaux.

                                       CONFLANS  MAI   68

 

 

CONFLANS   MAI  68

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s