Bribes 10

                                                                          10

Des chuchotements,
de feuillage

révèlent
la vie cachée d’un oiseau

                                                      J’espère  qu’il s’envolera

et que tu viendras me rejoindre

sous cet arbre au bord de la rivière

Le  vent pousse le nuage et le guide vers les terres qu’il faut arroser

La rivière a du mal à obéir aux rives qu’on lui impose

Et ne pense qu’à se rebeller

Le sol boit goulûment la pluie qu’on lui verse

La rivière se libère de ses berges

Je veux créer l’accord total entre la mer et le  rivage

Des étoiles paresseuses font la sieste

Le miroir renvoie des images inverses fourbes

De retour de voyage l’oiseau se repose dans son nid.

Je ne scie pas la branche sur laquelle il l’a construit

L’arbre dénonce le bois

Je subis un jour bruyant après une nuit silencieuse

Les pieds dans une eau moribonde.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s