BRETAGNE 1

stmeloir_des_ondes_nielles

Illustration

BRETAGNE 1

Ô tous ces noms bretons qui chantent dans ma tête,
Pays de marée basse et de jours de tempête.
De Saint Benoît des Ondes jusqu’àu Vivier-sur-Mer,
Grise s’étend la grève où le regard se perd
Sur un rivage sombre où les grappes de moules
Se balancent sans cesse au beau milieu de houles,
Vildé-la-Marine où la barque jette l’ancre
Sur le sable infini que le reflux échancre.
Aveuglant de clarté, le fier Mont-Saint-Michel
Se dresse à l’horizon, perçant un ciel cruel.

    CONFLANS Octobre  1970

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s