INCERTITUDE

je déchire le papierIllustration

INCERTITUDE

Dans une vie écartelée

Entre la bassesse et l’héroïsme

L’espoir et le renoncement

La passion et la haine

L’activité et la paresse

Je ne serre plus que l’image d’une main

Je ne baise plus que l’ombre d’une bouche

Et ne caresse plus que le reflet d’un corps

Je déchire le papier

Je brise le stylo

Peut-être qu’un jour

Je renaîtrai de mes cendres.

03.07.1953

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s